Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ÉCRIRE POUR SE RÉINVENTER… Atelier d’écriture thérapeutique

par Claire Sibille

ÉCRIRE POUR SE RÉINVENTER…

 

Atelier d’écriture thérapeutique

Printemps 2023

Créé et animé par : Claire SIBILLE, écrivaine et psychothérapeute

 

Transformer les traumatismes et les souffrances en ressources,

Reprendre contact avec la créativité de l’enfant intérieur,

Acquérir une routine d’écriture intime,

Et, pour celles et ceux qui le désirent, aboutir à une publication.

 

LA PLUME VOUS DÉMANGE ...

 

Écrire. Une page blanche qui vous appelle jour après jour comme une fenêtre ouverte sur un autre univers ? Un cahier que vous remplissez depuis l’enfance avec vos rêves et vos émotions ? Une appli dans votre smartphone qui a dépassé les 1500 notes ? Des post-its qui envahissent votre bureau ? Deux initiales gravées sur un tronc d’arbre ? …

Peu importe. Vous avez compris que l’écriture pouvait être une clé qui ouvrira des portes fermées depuis longtemps, mais aussi des ailleurs souhaitables. Vous sentez qu’écrire vous fera du bien, vous aidera à vous réinventer.

Inventer, étymologiquement, cela signifie trouver, découvrir. Ici il s'agit de retrouver les ressources créatives de votre enfant intérieur dont toutes les capacités sont mobilisées vers la vie, la croissance, la découverte. Grâce à ces ressources, et à la magie de l’écriture, vous pourrez affronter différemment les traumatismes et les souffrances. Peut-être un événement a figé une part de vous-mêmes à un moment de votre vie ? Peut-être avez-vous enfermé dans une boîte noire une situation, une relation qui vous fait honte ? Peut-être une rupture, une séparation, vous a obligé à abandonner une part de vous que vous aimeriez retrouver ? Tout cela finit par peser sur votre vie actuelle et sur vos ressources.

Nous ouvrirons avec bienveillance et confiance cette boîte de Pandore, dans un cadre prévu pour être totalement sécure, et nous verrons se déposer les mots qui soignent, qui ouvrent un avenir en mouvement, différent.

 

QUI SUIS-JE ?

 

Amélie Nothomb et Virginia Woolf, et sûrement nombre d’autres auteur.es, ont dit qu’elles seraient devenues folles si elles n’avaient pas écrit ! Parfois, c’est le cas de Virginia Woolf, cela n’a pas suffi jusqu’au bout. Mais que de temps, vivant et créatif, gagné !

J’ai eu la ressource de l’écriture dès le début de ma vie, et elle ne m’a jamais lâché. Elle a été là dans les pires moments comme dans les meilleurs. C’est un héritage, tout le monde écrivait dans ma famille, que je remercie chaque jour, et que j’espère transmettre et faire fructifier. Cet atelier est ainsi une opportunité pour moi de partager ma double expérience de psychothérapeute et d’écrivaine.

En tant que psychothérapeute intégrative j’anime des groupes et des formations depuis 30 ans. J’utilise particulièrement l’EMDR, l’art-thérapie, l’écothérapie.

Je considère la psychothérapie comme une relation transformatrice qui permet de nourrir le vivant en soi, et ainsi de se donner une opportunité de réinventer sa vie, quel que soit notre âge.

En tant qu’écrivaine j’ai toujours écrit pour moi-même et très vite collaboré à différentes revues et ouvrages collectifs d’un point de vue professionnel. J’ai écrit deux essais, sur l’attachement, sur le jeûne et les émotions. J’écris des nouvelles dont un certain nombre ont gagné des concours ou été publiées dans des ouvrages collectifs. L’année dernière j’ai publié mon premier roman qui a gagné un prix.

Vous trouverez l’essentiel de ma bibliographie après le bulletin d’inscription.

 

 

 

Écrire pour se réinventer...

Écrire pour se réinventer...

EN PRATIQUE

 

 

Deux options : Le vendredi de 16h à 19h ou le samedi matin de 9h à 12h. Plus un samedi complet en présentiel.

Nombre de participants : 9 au maximum, 4 au minimum.

Durée totale de la formation : 15H

  • plus 1h facultative en individuel
  • plus 3h d’accompagnement facultatif pour publication.

Dates :

Ateliers de 3h en visio :

  • Vendredi 17 ou samedi 18 mars
  • Vendredi 21 ou samedi 22 avril
  • Vendredi 2 ou samedi 3 juin

Journée de 6h à Lasseube

  • 7 juillet de 10h à 17h (dont 1h de pause déjeuner)

Honoraires : Vous pouvez sinon me demander une facture de formation pour vos frais professionnels et bénéficier du crédit d’impôts formation du chef d’entreprise valable pour les indépendants  

  • Ateliers : 490 euros 
  • Séance individuelle facultative : 80 euros 
  • Accompagnement en vue d’une publication : 190 euros 

Règlement par virement. Arrhes : 20% soit 98 euros non remboursables en cas de désistement après le 1er mars inclus. Le solde de 392 euros peut être réglé en trois fois (130 en avril, 130 en mai, 132 début juillet). La séance individuelle facultative ainsi que l’accompagnement éditorial se règlent à part.

 

 

Avant le premier atelier :

 

 

  • S’équiper d’un beau cahier qui vous fait envie, d’un stylo (crayon, stylo-encre, feutre…) qui s’agrippe à votre main et ne veut pas la lâcher, de feuilles de dessin, de pastels ou feutres ou crayons de couleur.
  • M’envoyer une photo de vous en « bébé joyeux ». Il faut impérativement que vous ayez moins de 7 ans, mais le plus jeune est le mieux.
  • Les ateliers visio auront lieu sur ZOOM. Téléchargez l’application sur votre ordinateur et soyez bien équipés, il vous faut un lien Internet haut-débit, le mieux étant l’extranet ou un wi-fi qui fonctionne bien !
  • La journée en présentiel aura lieu dans mon chalet, à Lasseube, et regroupera les participants des deux ateliers de 9 personnes chacun. Une alternative en visio sera proposée pour toutes celles et ceux qui habitent trop loin ou ne peuvent se déplacer.

 

 

 

 

BULLETIN D’INSCRIPTION

 

À me renvoyer par mail, signé

 

 

 

NOM : ………………………………...  

PRENOM : …………………………………….

  

EMAIL:   ………………………………………@.....................................................

                                                   

TELEPHONE :  ……………………………………………

 

VILLE :  ……………………………………………….

 

J’ai connu cet atelier par :

…………………………………………………………………………

 

 

Je m’inscris à (Mettre une croix) : 

 

  • Atelier
  • Atelier + séance individuelle
  • Atelier + séance individuelle + soutien éditorial

 

o  J'ai besoin d'une facture 

J'accompagne mon inscription d'un virement de 98€ d'arrhes non remboursables après le 1/3/23 inclus (RIB joint au courriel ou le demander).

Après cette date ou en cas d'absence au groupe, aucun remboursement ne sera consenti. L’atelier peut être pris en charge au titre de la formation continue. Dans ce cas les honoraires sont augmentés pour frais de dossiers et/ou délais de paiement.

 

 

  DATE                                                 SIGNATURE

                                                       (précédée de la mention « lu et approuvé »)

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE DE CLAIRE SIBILLE

PUBLICATIONS PRINCIPALES ET PROJETS EN COURS

 

2022

 

Romans :

 

  • INVENTAIRES : Roman, Éditions Novice, prix du roman non édité.

 

  • MAUVAIS GENRES : Roman policier de type psychologique et social. Premier tome d’une trilogie. Une commissaire atypique éco-féministe prend en charge des enquêtes dur de sujets psycho-sociaux d’actualité. Aux mains d’une agente, en recherche d’éditeur.

 

  • PERDUS DANS LA NATURE : Tome 2 de la trilogie, en cours d’écriture.

 

Recueil de nouvelles

 

  • Juste un (très) mauvais moment à passer : réédition enrichie et corrigée. Nouvelles sur les traumatismes de l’enfance, articles et ressources.

 

Projets démarrés :

  • Un recueil de nouvelles sur les violences faites aux femmes : « Folles de mai »
  • Un essai : Je suis psy mais je me soigne !

 

Réédition en cours :

  • Adopter sa famille (voir 2016)

 

Quelques articles pour des revues :

  • Le jeûne, il soigne aussi les émotions ! Une psychothérapeute parle du jeûne. Magazine « Le Chou Brave », septembre 2022.
  • Articles pour la revue Accueil, sur l’adolescence et la parentalité.

Blog : Tenue régulière du blog généraliste et psychologique depuis 2009 : Écrire pour tourner la page... www.clairesibille.fr. Nombreux articles dont certains repris dans des revues.

 

2021

Essai :

« Le jeûne, une thérapie des émotions ? »  Écoute, expression, guérison. Une psy raconte… : Essai. Éditions Exuvie. Réédition en 2021 (Première édition 2020 épuisée).

Nouvelles éditées :

  • Chasse Interdite : Finaliste du concours de nouvelles Kobo FNAC Quai du Polar : Parmi les dix sélectionnées sur plus de 150.
  • Entre Chienne et Louve : Participation à un recueil de nouvelles sur les violences faites aux femmes : Loin du cœur, Éditions Bétapublisher.

2017 : « Juste un mauvais moment à passer ». Recueil de nouvelles, BOD : Nouvelles illustrant les traumatismes de l’enfance et de l’adolescence accompagnées de ressources à destination des familles et des professionnels. Devant le succès et les très bons commentaires, je l’ai réédité en le complétant et l’actualisant en 2022.

2016 :

« Adopter sa famille ». Essai professionnel. Ed. BOD. En cours de réédition.

« Quand le groupe fait mal » : Article sur la violence dans les groupes dans l’ouvrage collectif : « Boucs émissaires ». Editions H/O, Sous la direction d’Eric Verdier et Emilie Coutant, préface de Roland Coutanceau.

2015 :  Ouvrage collectif : La crème du noir, Éditions Noires de Pau. Sélection de la nouvelle « Les yeux plus gros que la bouche », parmi les meilleures nouvelles de l’association.

2009 : La peur de l'autre : quand la différence devient menace. « Identités : Entre être et avoir : qui suis-je ? », sous la direction de Joyce Aïn, psychanalyste, Editions Erès, 2009.

2008 :   Adoption internationale et coresilience : « Qui ne se ressemble pas du tout s’assemble très très bien ». « Familles, explosion ou révolution ? », collectif d’écrivains sous la direction de Joyce Aïn, préface de Serge Tisseron, Editions ERES, 2008.

2006 : « Passionnément ? Pas du tout … », nouvelle noire lauréate de la médiathèque d’Orthez.

2005 : « Dernière vague » : nouvelle lauréate, ouvrage collectif à destination de la jeunesse : Dix p’tites noires jettent l’ancre. Salon de Bordères.

2004 : « Les yeux plus gros que la bouche », lauréate Noires de Pau.

2002/2004 : Revue « ADIRE » :

  • Sea, sex and sun : La sexualité des enfants de mai 68.
  • Le corps coupable : Réflexions et étude clinique du sentiment de culpabilité

2003/2010 : Journal « REEL », nombreux articles dont :

La souffrance des femmes au travail. Le stress dans la relation d’aide. L’estime de soi, La résilience. La perversion. Dépression, régression, évitons la confusion. La nausée : réflexion et étude clinique sur le harcèlement moral. Mère de tous ces jamais nés : réflexions et étude clinique sur l’avortement.

Ces articles et bien d’autres figurent également dans mon blog.

 

CONTACT

claire.sibille888@gmail.com

06 41 56 36 99

www.clairesibile.fr

Me suivre sur Instagram

 

Mes trois dernières parutionsMes trois dernières parutions
Mes trois dernières parutions

Mes trois dernières parutions

Voir les commentaires

Se réinventer, le but d’une psychothérapie ?

par Claire Sibille

publié dans Cette société - c'est la notre ! , Ecothérapie , Je suis psy mais je me soigne ! , La psychothérapie - de quoi ça parle

Se réinventer, le but d’une psychothérapie ?

Vœux 2023 et Projets après l'image

L’enfant s’invente et se réinvente dans le jeu, l’imaginaire, l’apprentissage, les relations avec sa famille puis ses amis. L’adolescent rajoute la sexualité active et la rencontre de l’autre, du différent, et, si tout va bien, qu’il n’est pas trop figé par un traumatisme ou un écran, un mode d’expression créatif et des engagements idéalistes, un besoin de se réaliser. Que reste-t-il de cela chez l’adulte ?

Tous les domaines que j’ai cités sont des clés pour rester vivant, mais aussi se transformer, s’épanouir, loin du temps social contraint que l’on veut nous imposer encore et toujours pour nourrir le plus petit nombre. Les charges mentales et émotionnelles sont devenues ces dernières années des concepts à la mode, sans que pour autant la situation se transforme. C’est dit, mais cela ne change rien. Au contraire. Car dans notre mentalité moderne, entretenir le monde n’est pas un travail. C’est un après-travail obligatoire, en très grand partie en charge des femmes, même si beaucoup d’hommes les rejoignent. Un après-travail non reconnu, non payé, non valorisé et extrêmement chronophage. Quand on arrête d’entretenir le monde c’est le chaos. Le désordre dans la maison, dans l’humanité, sur la planète Terre.

Je vois beaucoup de gens révoltés par ce temps contraint dans mon travail de thérapeute. Ils aspirent à la liberté comme un poisson sur le bord de la rivière aspire à retourner dans l’eau. Et ils ont le courage de chercher en eux les ressources pour la trouver. Bravo, car avec la révolution quand même, c’est la seule solution…

Leur temps pris par les traumatismes, la souffrance, le désir ou l’emprise de l’autre, ils veulent le récupérer pour eux. Pour se réinventer et réinventer le monde autour d’eux. Le récupérer pour en faire un temps de jeu, d’imaginaire, de créativité, d’amour incarné.

Ces personnes, quand elles décident de faire une psychothérapie, ont souvent au départ une faible estime d’elles-mêmes. La société actuelle, encore, leur fait facilement croire qu’ils sont faibles, fragiles, voire narcissiques. Qu’une bonne guerre leur remettrait mieux les idées en place qu’un divan de psy. Et c’est vrai que l’alternative pour se fuir soi-même, fuir sa souffrance et ses traumatismes, très utilisée dans le monde, c’est le pouvoir et la violence. Mais ils ont fait un choix beaucoup plus courageux. Faire le ménage dans leur propre maison plutôt que d’exporter leurs déchets dans des décharges à ciel ouvert le plus loin possible, invisibles. Ou encore de les projeter sur leurs proches aimants, en particulier leurs enfants, leur conjoint, les personnes qui dépendent d'eux.

En faisant ce choix ils acceptent de se confronter aux manques de leur histoire, et aux traumatismes non résolus, accumulés comme des moutons sous le lit pour nourrir les cauchemars et les insomnies. C’est difficile. Mais la conscience du manque est la clé de la mise en mouvement et de la transformation. La satiété est la maladie chronique de notre société de consommation, y compris dans son absence, chez ceux qui n’ont rien et ne peuvent que subir le poids de ceux qui ont tout.

La souffrance partagée, affrontée, est vecteur de conscience et de changement, les philosophes nous le disent depuis toujours, et maintenant les neurosciences.

Alors il est peut-être temps, cher adulte, de faire un arrêt sur image. Je suis touchée d’accompagner tant d’adolescents et d’enfants qui osent faire ce que tant d’adultes n’osent pas. Se confronter à leurs émotions difficiles, aux blessures qu’ils ont subies. C’est pourtant la seule solution pour libérer de la place et récupérer le temps qui vous a été volé, peut-être sans mauvaise intention, peut-être pour survivre, peut-être par quelqu’un qui a lui-même été dépouillé. Peu importe.

Il est temps de récupérer votre bien le plus précieux.

Pour vous réinventer. Et inventer un nouveau monde, mieux entretenu.

 

 

 
Se réinventer, le but d’une psychothérapie ?
Des remerciements, des vœux et des projets pour 2023...
Merci à toutes les personnes qui me font confiance pour les accompagner un bout de chemin, que ce soit par la psychothérapie ou la lecture de mes livres et articles, ou les deux !
Vos retours chaleureux, souvent enthousiastes, sont une bénédiction, au sens étymologique, une parole qui fait du bien.
Et je tiens à préciser que cet article écrit pour vous encourager n'est en aucun cas de la pub personnelle car je suis complète pour un bout de temps, sauf pour les enfants et les ados où j'ai parfois un créneau.
2022 a été une année dense et riche, parfois très éprouvante, mais toujours féconde.
J'espère qu'il en a été de même pour vous.
J'ai envie de partager avec vous trois projets, parmi les nombreux qui me tiennent à cœur pour 2023 :
1) Un atelier d'écriture thérapeutique : ÉCRIRE POUR TOURNER LA PAGE, consacré à la transformation des traumatismes et souffrances en ressources, ainsi qu'au contact avec la créativité permanente de notre enfant intérieur.
Ce premier atelier d'écriture ne sera ouvert qu'à 8 personnes et se passera essentiellement en visio avec une journée en présentiel en fonction de la localisation des participants.
2) La parution au Printemps, je l'espère, d'un recueil de textes et dessins collectif que je coordonne au profit de la biodiversité, tous les bénéfices seront reversés à l'association Animal Cross.
3) La parution, je l'espère aussi, du premier tome de ma trilogie policière consacrée aux souffrances psychosociales de notre époque et mettant une équipe de policiers atypiques autour d'une commissaire... écoféministe suivant une psychothérapie...
Pour être tenus au courant, n'hésitez pas à vous abonner à mon blog.
Chaleureusement, que l'année vous soit propice.
Les traumatismes de l'enfance, comment en sortir ? Pour savoir si vous êtes concerné par le temps volé...

Les traumatismes de l'enfance, comment en sortir ? Pour savoir si vous êtes concerné par le temps volé...

La République des Pyrénées. Livre en ligne et dans vos librairies sur commande ou localement.

La République des Pyrénées. Livre en ligne et dans vos librairies sur commande ou localement.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>