Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue aux morts et aux Ancêtres

par Marie-José Sibille

En ce temps du milieu de l'automne, ce temps des feuilles qui tombent, de la lumière qui diminue et de l'abondance des fruits, en ce temps nommé différemment selon les religions et les cultures, bienvenue aux morts et aux Ancêtres, ceux qui vous sont connus, et les trop lointains, ou les oubliés. Que la fête du lien vous soit douce et joyeuse, nostalgique et créatrice.

L'abondance de l'automne, l'héritage de nos Ancêtres.

L'abondance de l'automne, l'héritage de nos Ancêtres.

Voir les commentaires

OUTREMONDE

par Marie-José Sibille

publié dans Fiction

Outremonde est une nouvelle longue, 32 pages de livre format roman. Elle ne rentrait donc pas dans le format du blog, ils l'ont coupée. Désolée ! Et désolée pour moi car c'est un univers et il faut pouvoir la lire jusqu'au bout pour qu'il y ait un sens ...

Je sais par ailleurs à quel point sont nombreux les personnes qui n'aiment pas lire plus d'une page sur écran, je m'y suis mise moi-même très récemment, et je ne dépasse pas les vingt pages ...

Je vais bientôt créer un site dédié à la fiction qui sera plus adapté. 

En attendant pour lire Outremonde, si vous avez ce temps et cet intérêt, deux solutions donc, surtout pour les personnes qui ont commencé : me contacter pour que je vous envoie le pdf, suivre l'actualité de ma page FB dédiée à la fiction : https://www.facebook.com/MJSibilleecrivaine/ , où je mettrai le nouveau site et le lien vers cette nouvelle et plein d'autres. 

En attendant, bonne entrée dans le mois des défunts et de la transformation des choses et des êtres ... Le mois de la Toussaint et du jour des Défunts, le mois de la fête celtique de Shamaïn, et de sa variante dédiée aux peurs des enfants, Halloween. Ces jours spéciaux du calendrier, comme il en existe bien d'autres, célèbrent les morts, les Ancêtres, et surtout le cycle de la vie, si perceptible en automne, comme il l'est au Printemps dans l'autre sens, celui de la Naissance. Je vous souhaite dans ces moments où l'obscurité augmente chaque jour jusqu'au solstice d'hiver, Noël, de penser à vos morts en toute quiétude, ce qui n'exclut pas le manque. Je vous souhaite aussi de pouvoir danser, ou chanter, ou rire en sentant la présence de la vie.

OUTREMONDE

Voir les commentaires